LOUIS GUILLOUX (15 janvier 1899 – 14 octobre 1980)

Romancier, Guilloux est l’auteur d’une vingtaine d’œuvres, dont La Maison du peuple, 1927, Le Sang noir, 1935, Le Pain des rêves, 1942, Le Jeu de patience, 1949, Salido suivi de O.K., Joe!, 1976, Coco perdu, 1978. Les éditions Gallimard ont également fait paraître deux tomes des Carnets de l’écrivain ainsi qu’en 2019, le roman inédit L’Indésirable établi par Olivier Macaux.

Biographie établie par la Société des Amis de Louis Guilloux

Dans la continuité de l’action de Michèle Touret, en dialogue avec les responsables du fonds Guilloux et la Société des Amis de Louis Guilloux, des chercheurs en littérature hébergés au CELLAM, équipe de Rennes 2, s’engagent dans un projet intitulé « Carnets de Recherches sur l’œuvre de Louis Guilloux ».
Le Projet est inscrit dans la programmation du CELLAM depuis octobre 2016, pour les cinq années à venir. Il veut favoriser la connaissance de l’œuvre et des archives de l’écrivain en mettant à la disposition des chercheurs un espace numérique de publication et de ressources scientifiques, en organisant des rendez-vous scientifiques sur l’oeuvre de Louis Guilloux, en participant à la formation de ses futurs lecteurs. Cet espace numérique est organisé et modéré par un Comité de Lecture avec l’aide d’un Comité Consultatif.

Dernier événement : double journée d’étude à l’Université Rennes 2 et à St Brieuc les 10-11 janvier 2019.

Prochain rendez-vous scientifique : colloque international organisé par le CELLAM consacré à “Louis Guilloux, la lecture à l’oeuvre”  les 24-25 septembre 2020.